Aude Picault

Aude Picault est née en 1979. Diplômée en graphisme / multimédia à l’ENSAD, elle est remarquée dès sa première bande dessinée, l’humoristique et sulfureuse Moi, je sélectionnée au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2006, comme le seront Papa en 2007 et la suite de Moi je, Moi
je et caetera
, en 2008. Inspirés par sa propre vie, notamment dans le très personnel Papa sur le suicide de son père et
Transat évoquant sa lassitude de la routine et son évasion
par la navigation. Les ouvrages de la dessinatrice mêlent légèreté et réflexion plus profonde. Elle s’essaie également
avec plaisir à l’écriture et à l’illustration de livre pour enfant. N’ayant jamais suivi de formation particulière dans le domaine de la bande dessinée, l’aventure du blog BD Chicou-Chicou, partagé avec des auteurs confirmés, lui apporte une précieuse expérience. Peut-être prédisposée par sa date d’anniversaire, jour de fête de la musique, Aude Picault fait partie, six années durant, du groupe de funk Les Ouiches-Lorènes où elle joue
du trombone. En 2010, elle relève le défi lancé par Les Requins Marteaux de réaliser une bande dessinée pornographique de qualité et signe Comtesse, premier opus de la désormais
célèbre collection BDCUL. Depuis on la retrouve aux éditions Dargaud où elle est co-scénariste avec Fabrice Parme pour Famille Pirate (2012/2014) mais aussi dans le supplément Week-end de Libération depuis Octobre 2013 où elle tient là chronique L'air de Rien.